Burundi : libération provisoire du leader d'une organisation des droits de l'homme

BUJUMBURA, 29 septembre Le tribunal de grande instance en mairie de Bujumbura a provisoirement libéré lundi le président de l'Association pour la défense des droits humains et la protection des personnes détenues (APRODH), Pierre Claver Mbonimpa.

Lire la suite...